Calendrier 2013-2014

20/09/2013 : Selaklean Thulin 4 - 4 Sporting Hasselt

 

   Les amateurs de futsal et de suspens ont été servis ce vendredi. La fougue thulinoise a bien failli créer l’exploit face à l’ogre limbourgeois.

 

  • COMPOSITION DES ÉQUIPES

SELAKLEAN THULIN : Didier Bargibant (K1), Hadrian Gallezinho (K2), Campos Andre, Difrancesco Anthony, Massimo Cannone, Thiago Costa, Kevin Delaval, Mehdi El Hassani, Lino Andréa Schifano, Zriwil Adam

SPORTING HASSELT : David Morant (K1), Mustapha Aabbassi (Cpt), Hamza Laarissi, Bilal Errahmouni, Ahmed El Hammouchi, Imad Amazou, Sami Buyuktopac, Roberto Bezerra Do Carmo “Betinho”, Maarten Walbers (K2), Kemal Eriygit (coach)

 

 

  • RÉSUMÉ DE LA RENCONTRE 

   Contrairement aux précédentes rencontres, le Selaklean entre bien dans son match en se créant de nombreuses occasions et en mettant la pression sur les visiteurs. Deux tentatives (de Costa et Zriwil) finiront sur les montants de David Morant. De l’autre côté, Didier Bargibant ne sera jamais pris en défaut, même lors d’un 120 secondes de folie où Betinho se retrouvera trois fois face à lui. Pas de but à la pause mais une réelle intensité de la part des acteurs.

 

   Début de seconde armure, Adam Zriwil se fait sécher dans la surface. Monsieur Nihoul n’a d’autre choix que de siffler un six mètres. André Pereira do Campos place le cuir hors de portée du gardien, 1-0. Dans la même minute, Zriwil veut offrir le ballon du break mais Costa manque le cadre d’un souffle. Sentant qu’il vient de décevoir ses partenaires, le Brésilien sort un missile de son pied droit et le banc explose, c’est 2-0. L’expérience d’Hasselt se fait alors ressentir. Sans trop donner la peine d’y toucher, Betinho remet son équipe sur les rails, 2-1 à la 42e. Les deux équipes s’engagent un peu plus dans les duels et arrivent au maximum des fautes sans pénalité. A ce petit jeu, c’est le Sporting qui fait parler la poudre en premier mais Bargi sort le 9 mètres. Thulin hérite alors de la même possibilité et Thiago Costa redonne une avance intéressante aux siens, 3-1. Kemal Eriygit prend l’option de se passer de Morant pour jouer avec un gardien volant. La pression mise sur les hommes de Walter Bartolotti est énorme. Coup sur coup, Hasselt manque de revenir si Bargibant n’arrêtait pas un nouveau 9 mètres. Le ballon ne quitte pas l’air de jeu et poussé par la supériorité numérique, finit sa course dans le but visité, 3-2. On s’attend à vivre trois dernières minutes intenses. Un nouveau duel Beti-Bargi tourne à l’avantage du gardien mais les Limbourgeois sont sur le deuxième ballon et remettent tout le monde à égalité. Lino Andréa Schifano se sent alors pousser des ailes et redonne l’avance au Selaklean en inscrivant sans doute le but de la victoire. Il reste une poignée de secondes à jouer mais il faut les jouer jusqu’au bout. Le Sporting Hasselt n’a pas fait le déplacement pour rien et arrache le nul dans les tous derniers instants. Monsieur Nihoul clôture le match sur un partage qui met un terme au suspens haletant.

 

 

  •  LES BUTS 
34’ : 1-0 André Campos
39' : 2-0 Thiago Costa
42' : 2-1
54' : 3-1 Thiago Costa
57' : 3-2
57' : 3-3
58' : 4-3 Lino Andréa Schifano
59' : 4-4


 

  • A RETENIR 
Efficacité sur les 6 et 9 mètres.
Premier point de la saison.
Grande solidarité défensive.
 
 
 
 
Joomla templates by a4joomla